Languedoc-Roussillon et Midi Pyrénées : quel visage pour la future région ?

Régions

Après de nombreux rebondissements, c’est acté : le Languedoc-Roussillon « se marie » officiellement avec la région Midi Pyrénées.

La loi sur la Réforme Territoriale votée

Dès le mois de juin 2014, on nous annonçait que la réforme territoriale voulue par François Hollande allait redessiner la France en 14 régions au lieu de 22. Mais il fallut attendre le 25 novembre pour que la loi soit définitivement votée, découpant la nouvelle carte de France métropolitaine en 13 régions. Certains départements changeront donc de région à partir de 2016.

ref-terr-map-avant-03

ref-terr-map-apres-03

La nouvelle région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon

Les chiffres cités ci-dessous sont tirés de cette vidéo.

Population

La nouvelle région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon est ainsi sur le point de devenir la cinquième région la plus peuplée de France, avec 5,6 millions d’habitants. Sa superficie sera de 72 000 km², si hissant en cela au second rang de la Métropole. Avec cette nouvelle fusion régionale, en population, notre région rejoindra le 10ème rang européen, alors que Midi-Pyrénées était jusqu’alors au 42ème rang, et le Languedoc-Roussillon au 50ème rang.

PIB

Cette nouvelle région réalisera un PIB de 144 milliards d’euros, légèrement plus élevé que celui de la PACA (142,4 milliards d’euros) mais en dessous d’Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin (153 milliards d’euros) et de la région Rhône-Alpes Auvergne (230,7 milliards d’euros). Au niveau européen, nous pointerons au 19ème rang pour le PIB, alors qu’à présent Midi-Pyrénées est au 44ème rang et le Languedoc-Roussillon au 66ème rang.

Tourisme

Au niveau du tourisme, la Région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon deviendra la 4ème région la plus attractive de France grâce notamment à la cité de Carcassonne, au Viaduc de Millau, au Pic du Midi, au Pont du Gard et aux plages méditerranéennes(la liste n’étant pas exhaustive).

Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon : mariage d’amour ou de raison ?

La Dépêche a récemment eu la bonne idée de dresser le bilan des éléments qui rapprochent les habitants de Midi-Pyrénées et du Languedoc-Roussillon, avant de faire la même chose avec les points de séparation.

Ce qui nous rapproche :

  • La langue d’Oc ou occitan, parlée par la majorité des habitants jusqu’au début du XXème siècle, a eu une influence bien au-delà de nos deux régions.
  • Les montagnes : le Canigou, le Pic du Midi, le Perthuis.
  • Des vignobles mondialement connus : Banyuls, Frontignan, Corbières en Languedoc-Roussillon, Cahors, Madiran ou Fronton en Midi-Pyrénées.
  • Le rugby : en Languedoc-Roussillon, des clubs comme Béziers, Narbonne, Perpignan, Montpellier peuvent défier le Stade Toulousain ou Castres en Midi-Pyrénées.
  • Le Canal du Midi, qui traverse les deux régions.

Ce qui nous sépare :

  • La mer : tous les départements languedociens à part la Lozère ont un accès à la mer, mais le Midi-Pyrénées est enclavé.
  • Le climat : les deux régions ont des climats très différents, océanique en Midi Pyrénées et méditerranéen en Languedoc-Roussillon.
  • L’agriculture : le Languedoc-Roussillon reste le plus grand vignoble du monde, mais s’illustre également en production de fruits et légumes et en produits de la mer ; en Midi-Pyrénées on cultive plutôt du blé, du maïs, du soja, ainsi que de l’élevage, un peu de vigne et de la culture de fruits dans les plaines.
  • La concurrence Toulouse/Montpellier : les deux villes sont rivales dans plusieurs domaines, déjà en tant que villes étudiantes, mais aussi dans le domaine de la recherche.

[Mise à jour du 27 novembre 2014]

Citons enfin le Midi Libre et son infographie :

Languedoc Roussillon Midi Pyrénées

Une réflexion sur “Languedoc-Roussillon et Midi Pyrénées : quel visage pour la future région ?

  1. Ne s’agissant que d’un découpage administratif, celui-ci ne devrait pas avoir d’impact du tout.

    Il n’est toujours pas question de réformer l’administration territoriale et effectuer un nettoyage en profondeur. Il est juste question d’en renforcer les réseaux. Finalement, nous concernant, ce ne peut être que pire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s