Rapport OSEO PME 2011 : les entreprises innovantes en Languedoc Roussillon

Le rapport 2011 de l’OSEO sur l’évolution des PME est disponible. Au chapitre « Les entreprises innovantes en 2010 » (p. 81) on en apprend un peu plus sur leurs implantations régionales respectives. Les analyses sont proposées ici sont extraites du rapport.

Répartition régionale des entreprises innovantes en 2010 et du PIB 2009 en volume

« La répartition régionale, tant en niveaux qu’en ordonnancement des régions, est stable dans le temps car trop historique pour fondamentalement changer d’une année sur l’autre. Ainsi, Île-de-France et Rhône-Alpes sont-elles de loin les deux localisationsprincipales des entreprises innovantes. Ces deux régions concentrent à elles seules près de 4 entreprises innovantes sur 10, soit un peu plus qu’en 2009.« 

Répartition régionale des entreprises innovantes selon leur âge en 2010 (%)

« La répartition régionale des entreprises innovantes selon leur âge en 2010, montre des disparités importantes par rapport à la moyenne nationale des « Moins de 3 ans » / « 3 ans et plus » (niveau national de démarcation à 21 %). Auvergne, Centre, Franche-Comté, Lorraine, Picardie et dans une moindre mesure Rhône-Alpes et Champagne-Ardenne ont une population d’entreprises innovantes plus mature que la moyenne, alors qu’en Bretagne, Île-de-France, Languedoc-Roussillon et Provence – Alpes – Côte d’Azur, les entreprises innovantes sont plus jeunes que la moyenne, le Sud et l’Ouest ainsi que Paris et sa banlieue étant historiquement les régions de prédilection des créateurs. Ce sont aussi les régions qui concentrent le moins d’entreprises de plus de dix ans, contrairement aux premières régions citées – hors Auvergne – dont la proportion pour ce type d’entreprise est supérieure d’au moins 10points à la moyenne nationale. »

Répartition régionale des entreprises innovantes selon leur taille en 2010 : écart par rapport à la moyenne nationale

« L’analyse régionale par taille montre que les ETI ont un poids dans la population totale des entreprises innovantes plus élevé que la moyenne en Champagne-Ardenne, Poitou-Charentes et Alsace (plus de 2 points d‘écart) et moindre en Languedoc-Roussillon, Pays de la Loire, Picardie et Provence – Alpes – Côte d’Azur. De fait, l’innovation dans les régions avec des entreprises innovantes matures dominantes relève essentiellement de l’activité des PME (5 à 15 points d’écart), les micro-entreprises étant, selon le principe de compensation, très en deçà du niveau moyen national. La plupart des régions avec un excédent de micro-entreprises innovantes par rapport à la moyenne nationale, sont logiquement celles où la création d’entreprise est la plus présente dans le temps. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s