Concours « Construction bois environnement du Languedoc Roussillon » : palmarès 2011

Relayé depuis le site de la CCI de Lozère

La Région en partenariat avec le Comité National pour le Développement du Bois (CNDB), le Conseil Régional de l’Ordre des Architectes, la Maison régionale de l’Architecture a récompensé le 7 décembre dernier des entreprises de la filière bois à Energaïa, salon international des énergies renouvelables. Cette 2ème édition du Palmarès régional Construction Bois Environnement est organisée par ARFOBOIS (Association régionale de la forêt et du bois).

Ce palmarès promeut la construction bois en Languedoc-Roussillon en valorisant des réalisations de qualité, portées par des maîtres d’ouvrage publics et privés et s’inscrit au cœur des problématiques actuelles liées à la construction et au développement durable. Il est une réponse aux enjeux de la filière bois en Languedoc-Roussillon et s’inscrit dans le cadre du Contrat pour l’accompagnement global et l’investissement régional en Languedoc-Roussillon (AGIR) pour la forêt et la filière bois mené par la Région pour soutenir la filière.

La Palmarès récompense des projets de construction bois innovants répondant à cinq critères techniques, environnementaux et économiques :

  • la qualité architecturale du projet,
  • la pertinence de l’utilisation du bois pour l’usage du bâtiment,
  • la nature, le volume et la provenance des bois utilisés et matériaux bio-sourcés,
  • l’efficacité énergétique et le confort été/hiver,
  • l’économie du projet.

Plus de cinquante candidatures ont été déposées pour cette seconde édition du palmarès et témoignent du dynamisme croissant du secteur de la construction bois en région. Ces projets, portés par des maîtres d’ouvrage publics et privés, correspondent à des réalisations très diversifiées démontrant ainsi la dynamique engagée en Languedoc-Roussillon pour l’utilisation du bois dans la construction.

Le jury, composé d’ARFOBOIS, du CNDB, de la Région Languedoc-Roussillon, du Conseil régional de l’ordre des architectes, de la Maison de l’architecture, de l’Union régionale des CAUE, d’ECOBATP LR et de l’URCOFOR LR, s’est réuni le 18 novembre dernier, sous la présidence de Mme Françoise-Hélène Jourda, architecte. Il a souhaité cette année récompenser trois réalisations exemplaires, un bureau d’architectes pour l’ensemble de ses réalisations et décerner une mention pour un projet de réhabilitation.

Premier prix : Pôle régional de manifestations agricoles à Aumont-Aubrac (48)

Conçu essentiellement pour accueillir des manifestations agricoles, ce pôle régional d’une surface de plus de 2500 m2 se veut un espace polyvalent à l’image d’une agriculture dynamique et moderne. Le bâtiment est entièrement construit en ossature bois et bardé de bois sur l’ensemble de ses façades. Le bois utilisé est à 80 % d’origine du Massif Central. La conception des principes structurels a permis aux entreprises locales de répondre à l’appel d’offres et a ainsi favorisé le dynamisme économique du territoire.

Maître d’ouvrage : Communauté de communes Terre de Peyre

Architectes : Pierre et Rémi Janin, Berges Philippe

BET : CBS-CBT, Helair Ingénierie

Entreprises bois : Gémarin Frères, Maliges SARL

Deuxième prix : Bâtiment des espaces verts – Université Paul Valéry, à Montpellier (34)

Cet atelier hors norme, ouvert sur l’extérieur, est conçu comme un bâtiment agricole. Sa volumétrie, volontairement simple, clôture l’espace extérieur en séparant visuellement le bâtiment destiné à l’enseignement de la zone technique.

Maître d’ouvrage : Université Paul-Valéry

Architecte : Jean-Claude Ventalon

BET : Gaujard Technologie

Entreprise bois : VMS Construction Bois

Troisième prix : « Sobriété rurale » – Habitation individuelle en Lozère (48)

Cette maison en ossature bois posée sur un socle en béton brut s’inspire du petit bâti agricole. Elle fait référence aux formes simples et aux matériaux bruts des constructions lozériennes. L’écriture simple, contemporaine et minimaliste de ce volume parallélépipédique participe à son inscription dans un site entre village et pâturage.

Maître d’ouvrage : Privé

Architecte : LCD’O Le compas dans l’œil

Entreprise bois : Martin et Fils

Mention du jury : Réhabilitation d’une grange en cœur de village à Collias (30)

Le jury a souhaité récompenser la démarche environnementale très complète de ce projet. Du choix des matériaux à la conception bioclimatique du bâtiment en passant par la réutilisation des matériaux issus de la démolition ou le choix d’énergies renouvelables, tout a été pensé ici dans un souci environnemental fort.

Maître d’ouvrage : Privé

Architecte : Lossky architecte

Entreprises bois : La Clede (charpente), Chacornas (menuiseries)

Prix spécial du Jury pour Architecture Environnement PM

Le jury a d’attribué un prix spécial au cabinet d’architectes « Architecture Environnement PM », bureaux d’architectes et commerce près du Corum à Montpellier (34), pour son engagement, dans la durée, à employer le bois dans tous types de constructions. Il démontre ainsi les multiples possibilités d’utilisation qu’offre le matériau bois. « Architecture Environnement PM » est situé au centre-ville de Montpellier, face au tramway. Le bâtiment présente un rez-de chaussée en structure béton et deux niveaux en murs ossatures bois, préfabriqués en atelier. Ce projet d’architecture est un témoignage de la filière bois en plein centre-ville.

Maître d’ouvrage : Architecture Environnement PM

Entreprise bois : Environnement Bois

Construction d’une cave gravitaire à Caux (34)

Ce bâtiment au volume cubique, composé d’une cuverie, d’un chai, d’une zone de stockage, d’un accueil pour le public et d’un logement de fonction, s’insère dans le paysage grâce au bardage bois. L’ossature bois repose sur une dalle béton et sur des murs monomur pour les zones semi enterrées. Le bâtiment accueille cette année ses premières vendanges.

Maître d’ouvrage : Privé

Entreprise bois : Environnement Bois

Réhabilitation des communs du château du domaine de Restinclières (34)

Le projet consiste à réhabiliter les communs du château de Restinclières pour offrir de nouveaux locaux aux associations selon une démarche de projet à Haute Qualité Environnementale. La partie en extension a été construite en ossature bois pour son aspect écologique mais aussi pour limiter l’impact du chantier et préserver les activités du site.

Maître d’ouvrage : CG34

Entreprise bois : Environnement Bois

Bâtiment des forestiers sapeurs à Cournonsec (34)

Ce projet public est à la fois symbolique et pertinent dans sa réponse bioclimatique. La construction de ce bâtiment mixte bois-béton permet d’utiliser au mieux les propriétés de chaque matériau pour concevoir l’enveloppe thermique du bâtiment.

Maître d’ouvrage : CG34

BET : P3G

Entreprise bois : Sud Charpentes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s