Les 50 nominés du concours Alès Audace sont connus

50 projets ont été retenus pour la deuxième phase du concours "Alès avec un A comme Audace". Chaque porteur de projet devra défendre son projet à l’oral entre le 14 et le 16 mai. Les dossiers retenus peuvent être classés de la façon suivante :

  • Projet artisanal ou industriel : 35%
  • Projet : commerce service 20%
  • Projet culturel : 15%
  • Projet touristique : 15%
  • Projet social : 10%
  • Inclassable : 5%

Les 50 nominés sont, par ordre alphabétique :

  • Acmanne Olivier
  • Amblard Guilhem
  • Amella Alexandre
  • Auvray Marc
  • Bastide Maryline
  • Begny Eric
  • Billy Jean-Yves
  • Bonnaud Michel
  • Bouvard Justine
  • Caniez Fanny
  • Cazenave David
  • Chenonier Nathalie
  • Chomet Sylvain
  • Corci Isabelle
  • Corgne Samuel
  • Defrenne Eric
  • Delafont Samuel
  • Diop Julien
  • Donadille Philippe
  • Dumonteil/Barbier
  • Fages Philippe
  • Garban Razvan Vasile
  • Garcia Catherine
  • Gardies Thierry
  • Gomez Elsy
  • Gout Yohan
  • Grassin Johan
  • Guerin Christian
  • Hubert Camille
  • Hugi Nicole
  • Joudiou Marie-Héléne
  • Koering Benjamin
  • Lazzari Jacques
  • Lefebvre Loic
  • Nijean Marie
  • Perez Luc
  • Plantier Remy
  • Pradeilles Olivier
  • Praud Catherine
  • Raherivelo Christophe
  • Rochette Fabien
  • Rodriguez Laurent
  • Roger Marc
  • Saussol Martine
  • Schwerdorffer Ralph
  • Szarzynski Rémi
  • Theault Thierry
  • Thierry Jacques
  • Toledo Jean claude
  • Zoromi Lucien

Innov’up lance le concours 2012 d’idées de création et de développement d’entreprises innovantes

Relayé d’après le site d’Innov’Up

Créateurs, dirigeants d’entreprise, Innov’up met son incubateur technologique et son CEEI au service de votre réussite. Que vous soyez porteur d’un projet de création d’entreprise – quel que soit son niveau d’avancement – ou déjà à la tête de votre société, Innov’up vous apporte son expertise pour concrétiser, développer et valoriser votre idée.

Qu’est-ce qu’Innov’Up ?

Innov’up est un dispositif d’incubation de projets technologiques et d’accompagnement à la création et au développement d’entreprises innovantes. Il rassemble l’incubateur technologique de l’Ecole des Mines d’Alès et le CEEI de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Nîmes. L’association inédite d’un incubateur technologique et d’un CEEI vous permet d’accéder à une méthode et à un ensemble complet de services qui sécurisent le déroulement de votre projet.

A qui s’adresse le concours ?

Ce concours s’adresse à vous si :

  • Vous avez une idée de produit ou de service innovant dans le domaine de l’informatique, des biotechnologies ou des sciences de l’ingénieur,
  • Vous voulez créer une entreprise ou développer celle que vous dirigez,
  • Vous êtes déjà installé dans le Languedoc-Roussillon ou vous souhaitez vous y implanter.

Conditions :

  1. Le produit ou le service est positionné dans les filières économiques du territoire et/ou dans les thématiques des centres de recherche de l’Ecole des Mines d’Alès, c’est à dire les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication), les jeux vidéo, les biotechnologies et l’environnement, les sports mécaniques, les appareillages (y compris domotique) au service des personnes âgées, les risques industriels, la mécatronique et les nouveaux matériaux.
  2. Le produit ou service est innovant, l’innovation étant interprétée largement. Il s’agit d’apporter une amélioration significative dans un produit, un service, un procédé, un mode de commercialisation…
  3. Vous n’avez pas, d’ores et déjà, signé une convention d’accompagnement avec un organisme d’aide à la création et au développement d’entreprise.

Votre projet respecte ces conditions ? Alors candidatez dès aujourd’hui et jusqu’au 1er juin minuit à la 8ème édition du concours d’idées organisé par Innov’up. Vous pourrez gagner :

  •  40 000 € d’avances remboursables à répartir entre les lauréats et déblocables à la création de votre entreprise,
  • Un accompagnement de 12 mois pour valider, dimensionner et formaliser votre projet,
  • Une formation dans une école de management.

En septembre, les finalistes participeront à des séminaires pour améliorer leur projet et préparer leur présentation destinée au jury. Celui-ci se déroulera au mois de septembre, il sera suivi de la remise des prix.

Déposez votre dossier ici.

Si vous souhaitez en savoir plus : 04 66 38 40 91 ou contact@innovup.com

Concours national de la création d’entreprises agroalimentaire, Agropole d’Agen

Relayé depuis les-aides.fr

Le Concours National de la Création d’Entreprises Agro-Alimentaires, organisé par l’Agropole d’Agen est un concours annuel qui vise à financer des projets innovants de création d’entreprise, dans le domaine de l’agroalimentaire. Il concerne les entreprises de production, process ou services agroalimentaires.

Il est ouvert aux :

  • créateurs qui s’engagent à lancer leur entreprise en production, process ou services agro-alimentaires (2 prix Création d’entreprise),
  • PME ayant moins de 3 ans d’existence au 30 avril 2012 (1 prix Développement).

Montants : Ce concours est doté de 60 000 € de prix, hors prix du sponsor (Ernst et Young).

Le concours est accessible aux entreprises d’au plus 3 ans, exerçant leur activité dans les industries agricoles et alimentaires, dans les filières marchés agroalimentaire et nutrition.

La date de clôture des inscriptions est fixée au 30 avril 2012. Pour participer, rendez-vous sur le site de l’Agropole d’Agen.

Le Concours National de la Création d’Entreprises Agroalimentaires a été lancé en 1994 par Agropole en partenariat avec OSEO, l’APCE, l’ANIA, le SIAL, l’IPA et RIA. Il est sponsorisé par Ernst &Young.

Ce concours récompense, chaque année, des projets de création, ou des entreprises du secteur de l’industrie agroalimentaire de moins de 3 ans, en produit, process ou service Un seul impératif : l’innovation.

Depuis 1994, 45 dossiers ont été primés, 28 sociétés sont toujours en activité, 9 ont arrêté leur projet et 8 ont déposé leur bilan.

Challenge Nomen édition 2011-2012

Relayé d’après nomen.com

A la source du succès de marques visionnaires telles que Price Minister, Velib’ , Clio ou Blackbody, il y a un projet, une innovation, une ambition. Depuis 30 ans, le groupe Nomen s’engage avec passion pour le succès de ces marques, petites et grandes, de leur création à leurs mutations. A l’occasion de cet anniversaire, le groupe Nomen organise un concours dédié aux entrepreneurs, qui innovent et s’investissent aujourd’hui pour créer les succès de demain. Les lauréats se verront offrir la création de leur marque par le groupe Nomen.

Présentation

Ce concours d’aide à la création de marque a pour but d’encourager les entrepreneurs, créateurs et visionnaires, qui travaillent aujourd’hui pour lancer sur le marché les produits et services innovants de demain. Il s’adresse à tous les créateurs d’entreprise et entrepreneurs ayant un projet concret de création de produit, service ou entreprise, innovants par ses caractéristiques propres, son positionnement, son bénéfice-client, etc. Le groupe Nomen récompensera les lauréats par un prix et leur offrira une prestation sur mesure pour la création de leur marque (voir détails des dotations dans le règlement du concours).

Comment participer ?

Le concours est ouvert à tous les créateurs d’entreprises et jeunes entrepreneurs (entreprise créée il y a moins de 5 ans). Voir le règlement pour le détail des critères d’éligibilité des porteurs de projet.

Les candidatures se font par dossier et seront examinées par un jury indépendant d’experts et de professionnels de la marque.

1) Lire attentivement le règlement du challenge

- Télécharger ici le règlement du concours

2) Remplir le dossier de candidature (fiche d’inscription + fiche projet)

- Télécharger la fiche d’inscription ici

Nota: Formulaire électronique à compléter et à imprimer en 2 exemplaires. Il n’est plus possible de sauvegarder le formulaire une fois complété.

- Télécharger la fiche projet ici

A imprimer en 2 exemplaires.

3) Ajouter au dossier les pièces demandées

4) Adressez votre candidature complète, avec accusé de réception, à l’adresse suivante :

Groupe Nomen

Concours Esprit d’entreprise

102 rue du Faubourg Saint-Honoré

75008 Paris

Clôture des candidatures : lundi 9 janvier 2012

Annonce officielle des lauréats du challenge : A l’occasion du salon des Entrepreneurs, les 1 et 2 février 2012.

Contacts : challenge@nomen.com ou sur twitter : @nomentwitts #espritdentreprise

"Alès avec un A comme Audace"

Le 24 novembre dernier, la Ville d’Alès présentait sa nouvelle campagne de communication au Palais Bourbon, dans l’enceinte de l’Assemblée nationale. Max Roustan, député-maire d’Alès, avait invité les députés de toutes les régions de France, la presse nationale et un certain nombre de personnalités alésiennes célèbres, de souche ou d’adoption. Parmi elles se trouvaient Lionnel Astier, Jean-Jacques Bourdin, Sylvain Chomet, Ysabelle Lacamp, Louis Velle, ou encore Frédérique Hébrard.

La campagne comporte six affiches, chacune mettant à l’honneur une valeur commençant par la lettre A pour mieux être associée à la ville d’Alès et à son dynamisme, et portée par un(e) alésien(ne), connu(e) ou pas :

  • Agréable / Odile, retraitée
  • Aventurier / Stéphane Couderc, accompagnateur CVN Aventure
  • Avant-gardiste / Youna, bébé de 4 mois
  • Ambitieux / Francis Cabanat, président d’Alès Myriapolis
  • Audacieux / Loïc Pérois, dirigeant PGO Automobiles
  • Authentique / Sabine Portal, productrice de pélardon

La campagne "Alès avec un A comme Audace" coïncide avec un concours éponyme, ouvert jusqu’au 31 mars 2012, et dont le premier prix est une dotation de 45000 € :

"Vous avez des idées ? Nous avons l’Audace !

Vous avez une idée, un rêve, un projet original mais vous ne savez pas comment le concrétiser car vous manquez de moyens, de soutiens ou simplement d’encouragement et d’accompagnement.

Quelle que soit la nature de votre idée vous pouvez concourir, pourvu que votre projet soit audacieux et qu’il puisse jouer un rôle moteur pour notre territoire.

Sont donc acceptés les projets dont l’issue peut être la création d’une entreprise artisanale, industrielle, commerciale, sociale et de service mais également la création d’un événement, d’un projet touristique, culturel, sportif …"

Conditions d’admission à concourir

Ce concours et ouvert à tous sans restriction.

Pour participer, votre projet n’a pas besoin d’être abouti mais suffisamment commenté et argumenté pour pouvoir être jugé sur sa faisabilité.

Les lauréats s’engagent à mener à bien leur projet sur le territoire du Grand Alès.

Un candidat peut présenter plusieurs projets mais ne peut être récompensé qu’une seule fois.

La participation au concours implique l’acceptation sans réserve du présent règlement dans son intégralité.

Calendrier :

  1. Du 24 novembre 2011 au 31 mars 2012 : possibilité de télécharger la fiche de candidature sur le site Internet du concours http://www.ales-audace.fr
  2. Avant le 31 mars 2012 minuit : les candidats doivent avoir fait parvenir leur dossier complet à l’organisateur par voie postale à : Grand Alès en Cévennes, Concours Audace, Service économique, le Myriapôle 1675 chemin de Trespeaux 30100 Alès.
  3. Du 5 au 10 avril 2012, sélection par le comité d’organisation des 50 projets les plus audacieux et réalistes.
  4. Le 16 avril 2012, mise en ligne des résultats sur le site « ales-aucdace.fr » et courrier adressé aux 50 nominés pour les inviter à une présentation de leur projet devant un jury composé de différentes personnalités du grand Alès.
  5. Du 14 au 18 mai 2012, audition des 50 nominés.
  6. Le 21 mai 2012, délibération à huit clos du jury.

 Les prix :

Une dotation de 80 000 € offerts par la Communauté d’Agglomération du Grand Alès à se partager entre 5 lauréats. A ces prix pourront s’ajouter toutes les aides disponibles sur le territoire d’Alès pour la création d’entreprise (accompagnement à la création).

  1. Premier prix : 45 000 €
  2. Deuxième prix : 15 000 €
  3. Troisième prix : 10 000 €
  4. Quatrième prix : 5 000 €
  5. Cinquième prix : 5 000 €

Alésiennes et alésiens, tous à vos claviers !

Mise à jour du 09/12/2011 : ça y est, Midi Libre en parle.

Pour voir les autres affiches de la campagne "Alès avec un A comme Audace" cliquez ci-dessous.

Lire la suite

Prix national des jeunes entrepreneurs solidaires

Le concours du Prix national des jeunes entrepreneurs solidaires, initialement clos le 30 novembre, est prolongé jusqu’au 11 décembre 2011.

Ce concours s’adresse à toute personne physique, de moins de 35 ans (âge limite : être dans sa 35ème année à la date de clôture du concours) :

  • porteuse d’un projet de création ou de reprise d’entreprise,
  • ou ayant déjà créé ou repris une entreprise après le 1er janvier 2008, dans une activité relevant de l’Economie sociale et solidaire (l’ESS) ou intégrant des pratiques s’inspirant de celles de l’ESS.

 L’économie sociale et solidaire (ESS) rassemble :

  • d’une part les associations, coopératives, mutuelles et fondations (structures "historiques" de l’économie sociale),
  • d’autre part les entreprises solidaires dont l’activité est guidée par une série de principes fondateurs : non-lucrativité ou lucrativité limitée, démocratie dans leur gouvernance, utilité collective ou utilité sociale du projet.

L’entreprise sociale s’inscrit dans cette économie sociale et solidaire. Quelle que soit la structure juridique adoptée :

  • sa finalité est sociale, sociétale ou environnementale,
  • le profit financier n’est pas une fin en soi, mais un moyen,
  • sa gouvernance est participative,
  • elle évolue en fonction des besoins du territoire et n’est donc pas délocalisable.

Trois prix récompensés :

  • Le prix "Innovation sociale" ; d’un montant de 20 000 €.
  • Le prix "Entreprises sociales en développement" d’un montant de 20 000 €.
  • Le prix spécial "2012, Année internationale des coopératives", d’un montant de 30 000 € récompensera la création et/ou le développement d’une structure coopérative.

Comment participer au concours ?

Toutes les opérations d’inscription et de dépôt de dossier se déroulent directement sur le site de l’APCE du 24 octobre au 11 décembre 2011.

Le dossier de candidature est à télécharger en ligne. Une fois complété, ce dossier sera à renvoyer par mail avant le 11 décembre minuit uniquement à l’adresse électronique suivante : concoursess@apce.com (tout dossier transmis à une autre adresse ne sera pas pris en compte).

La Bourse Badoit de la Création

La Bourse Badoit de la Création est un prix destiné à soutenir les professionnels de la restauration dans un projet qu’ils souhaitent entreprendre. Elle récompense des projets qui favorisent le développement business de la restauration.

La bourse s’adresse à tous les professionnels du monde de la restauration (moderne et traditionnelle) quels que soient leur formation, taille d’entreprise, niveau de carrière…

Il peut s’agir de créer un concept de restauration innovant, un nouveau service, d’enrichir un lieu existant, de lancer un événement, une nouvelle offre de restauration…

Quels critères de sélection ?

  • Développement – le projet contribue au développement «business» de la restauration (développement de la fréquentation, du ticket moyen, du chiffre d’affaires…) .
  • Nouveauté – le projet apporte des éléments innovants.
  • Faisabilité – le projet est viable et sera réellement entrepris par le lauréat.

Quelles dotations ?

Cette année, la bourse est composée :

  • Du prix du jury d’une valeur de 10 000€ décerné par un jury de professionnels de la restauration pour financer votre projet
  • Du prix du public d’une valeur de 7 500€ décerné par le public de l’Omnivore Food Festival pour financer votre projet
  • D’un accompagnement des 2 projets gagnants: médiatisation du projet (communiqué de presse, presse professionnelle, interview…)

Comment ça marche ?

  1. Inscription sur ce site, 24 octobre au 31 décembre 2011
  2. Présélection des projets finalistes, janvier 2012
  3. Interview des finalistes, février 2012
  4. Jury, mars 2012
  5. Remise des prix, Omnivore Food Festival 2012 le 11,12 et 13 mars 2012

Vous avez encore des questions ?

Contactez-les au bourse.badoit@danone.com